Nouveau questionnaire Enquête « Emploi et formation »

Nouveau questionnaire Enquête « Emploi et formation »

En amont de la session de mars 2016, le groupe “Français du monde, Écologie et Solidarité” avait lancé une enquête sur la tenue des conseils consulaires pour l’emploi et la formation professionnelle.

Grâce à vous, ce fut un franc succès : 101 réponses au total, représentant 83 postes consulaires sur 130. Ceci nous a permis d’avoir une bonne vue d’ensemble de la situation et d’orienter efficacement les travaux de la Commission Commerce extérieur, Développement durable, Emploi et Formation de l’AFE.

Le succès de cette forme de consultation nous encourage à vous solliciter de nouveau pour poursuivre les travaux de la Commission en matière de Formation professionnelle, dans le droit fil de ceux de la dernière session.

Merci de bien vouloir répondre au questionnaire en ligne.

Pour rappel et compréhension du contexte, le questionnaire précédent avait fait apparaître que :
dans 68% des réponses, le poste consulaire n’avait tenu aucun conseil pour l’emploi depuis juin 2014. Plus étonnant dans 83% des postes concernés aucune information sur le nouveau dispositif de formation professionnelle n’avait été donnée. Consultez les résultats de l’enquête ici.

Ces deux observations et le reste des résultats ont débouché sur deux résolutions portées par le groupe FDM-ES auprès de la commission « commerce extérieur, développement durable, emploi et formation professionnelle » lors de la session AFE de mars 2016 :

On peut observer que dans sa réponse l’administration réaffirme la compétence qui est la nôtre en la matière « La réforme par laquelle il a été mis fin à compter du 1er janvier 2015 au dispositif spécifique local de soutien à l’emploi et à la formation professionnelle des Français établis hors de France est sans effet sur la compétence des conseils consulaires (cf. article 3 de la loi 2013-659) et de l’Assemblée des Français de l’étranger, qui doivent continuer d’être informés et peuvent se saisir de toute question ayant trait à l’emploi et la formation professionnelle des Français établis hors de France.”

Il est donc important que tous les conseillers consulaires dans les différents postes se saisissent de la question, en réclamant, résolution et réponse de l’administration à l’appui la tenue de ces conseils sur des questions importantes pour nos compatriotes.

Sur ce point précis l’administration nous a précisé que le manque d’information était dû à la nécessaire mise en place de nouvelles procédures. Ainsi nous pouvons observer dans la réponse de l’administration que « La mise en œuvre de ce dispositif a nécessité l’ajustement progressif des procédures en collaboration avec les agents spécialisés de Pôle emploi. Par ailleurs les procédures d’inscription à Pôle emploi ont été dématérialisées au niveau national le 1er mars 2016, ce qui induit une plus grande autonomie dans les démarches pour les Français de l’étranger.
Ainsi, courant avril 2016, suite à cette dématérialisation, les consulats ont été informés de la mise en ligne sur l’Intranet du MAEDI de plusieurs documents leur permettant d’accompagner au mieux les candidats à l’entrée en formation professionnelle en France en liaison avec Pôle Emploi.”

Parmi ces documents, une fiche de candidature Pole-Emploi à remplir au consulat.

Si cette réponse pouvait être compréhensible et satisfaisante à l’époque, force est de constater que les postes n’ont pas beaucoup bougé sur la question. Dans combien de postes la fiche de candidature est-elle disponible ? C’est pour éclaircir ce type d’interrogation, que nous vous proposons aujourd’hui de répondre à ce questionnaire en ligne.

Vos réponses nous permettront de reprendre le dialogue avec l’administration en vue d’une mise en œuvre effective du devoir d’information des postes.   Nous vous remercions par avance pour votre coopération.

Gaelle Barré – Mehdi Benlahcen – Yan Chantrel – Alexandre Château Ducos – Anne Henry Werner

Photo : Service photo du Département du Val-de-Marne, licence Creative Commons

Laisser un commentaire